Portrait morphopsychologique du Père Noël

Portrait morphopsychologique du Père Noël

Mon défi : portrait n°1

Dans mon article sur mon défi je vous expliquais que j’allais réaliser le décryptage du visage d’une personnalité de légende.

Je vous ai annoncé que mon défi commençait le 25 décembre 2019, et bien nous y sommes.

Pour mon premier portrait morphopsychologique j’ai choisi l’archétype du Père Noël :-).

portrait morphopsychologique du Père Noël
https://www.instagram.com/fromjohana

Comment j’ai procédé

J’ai commencé par chercher des représentations du Père Noël sur Internet. Parmi les nombreuses illustrations, j’ai sélectionné celles où le visage du Père Noël était bien visible. Ensuite, j’ai choisi les caractéristiques physiques qui revenaient le plus souvent (joues ronde, grand front…).

Pour finir, après une synthèse de toutes ces images, j’ai sorti mon carnet de croquis et j’ai réalisé le portrait robot du Père Noël.

Je l’ai dessiné de face et de profil pour pouvoir l’analyser selon la méthode morphopsychologique.

https://www.instagram.com/fromjohana

Chaque visage raconte son histoire.

L’observation du visage du Père Noël (sa structure, ses formes et son modelé) m’a permis de mettre en évidence ses traits de caractère ainsi que ses modes de fonctionnement.

Ainsi sa nature profonde, sa personnalité authentique sont révélées ainsi que ses motivations et ses aptitudes.

Il est important de garder à l’esprit qu’en morphopsychologie, il n’y a pas de défauts ni de qualités, mais des caractéristiques qui présentent des avantages et des inconvénients .

Une force de la nature

Portrait morphopsychologique du Père Noël - une force de la nature

Le Père Noël est un personnage massif, il a une bonne carrure physique.

Son visage large et puissant, parle de quelqu’un d’une grande force, qui dispose d’une importante réserve d’énergie vitale dans laquelle il puise sans frein.

Le modelé de son visage est ferme et les chairs sont toniques et bien irriguées ce qui indique que le Père Noël est quelqu’un qui agit, il a beaucoup de tonus et une grande volonté et de puissance d’action.

Ses aptitudes physiques sont importantes et il est capable de déployer une grande force dans la manipulation des objets.

Ainsi, porter, tirer, cogner n’est pas un problème pour lui. Il peut facilement fournir un effort prolongé sans être arrêté ni par la fatigue, ni par des circonstances imprévues, pas plus que par les conditions défavorables. (intempéries, positions inconfortables, ne perd pas patience quand on le dérange). Le Père Noël n’est jamais malade.

Il est capable de déployer une grande force

Ses yeux sont un peu reculés dans l’orbite, par rapport aux arcades sourcilières et la bouche est en retrait par rapport au nez et au menton (que l’on devine). C’est la marque d‘une aptitude à se contrôler. Il maîtrise donc sa puissance (1) et ses gestes. Cette caractéristique est importante, car un excès de puissance peut rendre maladroit par impulsivité. De même, un excès de sensibilité (2) mal contrôlée peut rendre maladroit par émotivité.

C’est donc quelqu’un qui a une bonne adresse manuelle et dont la puissance est contrôlée.

Le Père Noël est capable de soutenir un effort prolongé et d’adapter son rythme aux exigences de la tâche à accomplir.

Il a une grande force de caractère qui lui permet de triompher des obstacles qui se présentent.

Débrouillard et astucieux, il sait rebondir quelles que soient les circonstances.

(1) La puissance donne la sûreté du geste (2) La sensibilité donne la perception de la réaction la plus juste.

Un bon vivant

Le Père Noël est un extraverti qui s’adapte facilement. Ses contacts sociaux sont souples.

Plutôt facile à vivre, c’est quelqu’un d’optimiste qui est à l’aise dans la vie, bien dans sa peau.

Il aime profiter des plaisirs de la vie , sans excès, mais en quantité.

Le Père Noël est sensuel et gourmand.

Il s’intéresse au monde extérieur, aux êtres vivants, aux choses et aux événements.

Il a besoin de s’exprimer et de se dépenser. Il parle fort, il rit fort et fait de grands gestes. Ses émotions (joie, peines, colère) s’expriment à travers l’expression corporelle.

Le Père noël, peut parfois, faire preuve de peu de nuance et s’extérioriser sans grande retenue car ses enthousiasmes sont forts. Néanmoins, le Père Noël est aussi quelqu’un de réfléchi et de sensé. Il possède une bonne maîtrise de soi et sait tempérer son impulsivité. Ainsi il sait aussi « tenir la bride serrée» à son exubération.

Portrait morphopsychologique du Père Noël - un bon vivant

Il prévilégie la quantité à la qualité

Dans la plupart des situations, il privilégie la quantité à la qualité.

Il est accueillant, familier et chaleureux avec tout le monde.
Il aime les endroits très fréquentés, les réunions publiques, les banquets, les rencontres conviviales. Il a besoin d’être entouré et reconnu.

Le Père Noël ne peut pas vivre seul.

S’il lui arrive de prendre des risques ce n’est pas par goût du défi, c’est généralement en raison des circonstances, car le Père Noël n’a pas l’âme d’un aventurier. Il n’est pas non plus de ceux qui se battent pour un idéal.

Le Père Noël est d’un naturel conciliant, il déteste les conflits et essaie toujours d‘arrondir les angles, de supprimer les tensions. Il oublie facilement le tort qu’on lui fait.

Sa vision du monde fait appel aux sensations

Dans cette partie de quoi est-il question ?

Nous sommes dans le domaine cérébral et il parle du mode de pensée du Père Noël. Bien sûr il ne s’agit pas de ce qu’il pense, personne d’autre que lui ne le sait, mais de la manière dont il pense.

Portrait morphopsychologique du Père Noël - Sa vision du monde fait appel aux sensations

Comment le Père Noël perçoit-il le monde ?

Qu’est-ce qui alimente sa pensée ?

Sa pensée est-elle logique, intuitive ou imaginative ? Rapide, bloquante ou inhibante ?

Comment prend-il les décisions, instinctivement, rapidement, a-t-il besoin d’un temps de réflexion ? Arrive-t-il seulement à décider ?

C’est dans le domaine de la pensée et des relations qu’il trouve ses motivations

Son moteur et ses motivations sont d’ordre cérébral et affectif. Il aime réfléchir et s’enrichir pour partager ses idées, ses valeurs et ses pensées avec les autres. C’est par ce double canal qu’il va appréhender toutes les situations rencontrées et toutes les informations recueillies.

C’est par ce biais qu’on entre le plus facilement en contact avec lui, qu’on peut l’intéresser et avoir prise sur lui (par exemple pour le faire adhérer à une idée, on le prendra par les sentiments). C’est dans ces deux domaines qu’il est le meilleur, le plus efficace, ou son potentiel est le plus important. C’est à travers la pensée et les contacts sociaux qu’il s’épanouit le plus, qu’il éprouve ses joies les plus grandes, qu’il est le plus résistant aux chocs et à la fatigue. Ce sont également ses domaines principaux de vulnérabilité en cas de coups durs.

Une grande ouverture au monde

Le Père Noël est curieux. Il aime comprendre, apprendre et s’enrichir.

Ses centres d’intérêt sont nombreux dans des domaines variés qu’il a choisis (l’art, la culture…). Il est réceptif aux faits, aux personnes et aux événements.

Bien qu’il soit assez conformiste (attaché aux traditions, aux valeurs du terroir et de la famille), ses idées sont personnelles car son esprit est ouvert. Il les défend donc avec ardeur quitte à passer pour quelqu’un d’obstiné.

Le Père Noël recherche les occasions d’échanger et de partager avec les autres, ses projets, ses valeurs, le fruit de ses pensées, ses rêves et ses élucubrations.

Le mode d’apprentissage du Père Noël passe par l‘expérience (essais/erreurs) et la répétition.

Il n’assimile que ce qu’il a compris mais après c’est enregistré. Il a une excellente mémoire des données concrètes (chiffres, noms, lieux..) et excelle dans l’enseignement de ce qu’il connaît.

Une pensée ancrée dans le concret

portrait-morphopsychologique-du-pere-noel - une pensée ancrée dans le concret

L’intelligence du Père Noël est bien adaptée au présent et aux réalités de la vie matérielle. Il fait confiance aux faits et juge les choses en fonction de leur utilité. Sa pensée est donc ancrée dans le concret et assimile naturellement ce qui est pratique et utile et qui fait l’objet d’un choix (ses yeux sont petits et fins ils sélectionnent et trient l’information).

Le Père Noël canalise sa pensée dans une direction donnée, vers le but à atteindre. Pour y parvenir il s’érige des règles qu’il applique.

Il est doté d’un sens aigu de l’observation (les arcades sourcilières sont marquées). Il capte les informations finement et voit tous les détails. Rien ne lui échappe. Le Père Noël examine les situations avec finesse et recul (yeux abrités).

Sa compréhension se fait par le flair intuitif bien plus que par le raisonnement. En effet c’est un sensoriel qui accède par les sens à la connaissance du monde où il vit.

Ce contact direct avec les objets lui permet d’improviser en faisant face d’instinct, aux situations inaccoutumées.

Néanmoins la pensée du Père Noël est claire et structurée, ce qui lui permet aussi de prévoir, calculer, organiser, imaginer et construire.

Lorsqu’il choisit de faire appel à ce mode de pensée logique, le processus de réflexion qui s’interpose entre sa perception du monde et l’imagination est fluide. Ainsi elle n’empêche pas, après un temps d’arrêt, la décision d’intervenir.

Le Père Noël imagine…

portrait-morphopsychologique-du-pere-noel - Le Père noël est un rêveur

Sa pensée est enrichie d’informations visuelles, de sensations dont il s’imprègne passivement et qui nourrissent son imagination.

C’est grâce à cette grande imagination qu’il trouve facilement des réponses ou des solutions aux problèmes qui se posent. Il a également la capacité de créer.

Le rêve, la contemplation et l’aspiration à l’irrationnel représentent une part importante de la vie du Père Noël.

Grâce à sa grande réceptivité, il sait être à l’écoute de l’autre, faire preuve de patience et se montrer empathique, voire fusionnel. Sa vision du monde est marquée de bienveillance.

Son regard pétillant indique qu’il a le sens de l’humour et qu’il peut parfois faire preuve d’ironie.

Le coeur sur la main

Dans cette partie de quoi est-il question ?

Nous sommes dans le domaine affectif. Il caractérise la façon d’interagir dans les relations sociales, amicales et amoureuses du Père Noël.

Comment s’établissent ses contacts et ses échanges avec les autres ?

Portrait morphopsychologique du Père Noël - le coeur sur la main

La vie du Père Noël est dominée par les relations sociales et la pensée. Sa conduite est inspirée et dirigée par la sensibilité et les sentiments. Il réagit affectivement à la plupart des situations.

Le Père Noël vit chaque événement avec une charge affective.

Le Père Noël a la faculté de vivre chaque événement, chaque situation avec une charge affective. Il porte de l’intérêt à tout ce qui est vivant : les hommes, les animaux, la nature.

Il est tendre, généreux et capable de dévouement désintéressé. Très ouvert au monde qui l’entoure, ses contacts et ses échanges sont abondants et faciles. Il y a chez lui un désir de manifester concrètement sa vie affective, de recevoir et de donner de la tendresse.

Ses besoins affectifs et relationnels sont importants. Il recherche activement les échanges car il a besoin de partager ses idées, ses sentiments et ses actions avec les autres.

Il n’aime pas la solitude car il a fondamentalement besoin d’être avec les autres, de se sentir reconnu et entouré. Il cherche à se mettre en valeur car il est sensible à l’opinion qu’on a de lui. Soucieux de ne pas se sentir rejeté, il s’arrange facilement de ce que la vie lui propose. Sur le plan cérébral il peut dire non, mais au niveau de l’affectif c’est très difficile, tant pour lui la rupture est une amputation difficile à vivre.

Portrait morphopsychologique du Père Noël - Il vit chaque événement avec une charge affective

Ouvert, sociable et accueillant

Son attitude est ouverte, sociable et accueillante. Il y a chez le Père Noël, une sociabilité toute en dehors qui se manifeste sans entrave.

Le Père Noël est jovial, cordial et bienveillant, pourtant, de temps à autres, il peut être sujet à des élans de colère explosifs qui enflamment ses joues et ses propos. Néanmoins, ses colères rouges sont passagères et ne laissent pas de place à la rancune.

Il a le cœur sur la main et il est fusionnel. En effet le Père Noël assimile tout ce qui l’entoure et s’en imprègne sans effort.

Cette grande réceptivité lui confère patience, compréhension et empathie. Néanmoins il y a une contrepartie car, lorsque l’environnement est nocif , il s’en imprègne quand même (de manière inconsciente) sans être capable de s’en protéger. C’est un point de vulnérabilité.

Toutefois, avec les années il a appris à contourner ce problème et il sait compatir sans se laisser envahir.

Bien que le Père Noël soit davantage portée vers la quantité, ses échanges sont marqués de sélectivité et de finesse. C’est un antagonisme (conjuguer abondance et choix) qu’il doit gérer au quotidien.

De même s’il va à la rencontre de l’autre avec chaleur, pour autant son élan est marqué d’une certaine retenue.

Un soupçon de passion

Les contacts du Père Noël avec les autres sont souples et son adaptation sans heurt. Ainsi son attitude est juste, il peut faire preuve de diplomatie et de doigté. Pourtant, il y a chez lui un côté passionné.

Cet élément passionnel lui permet de mettre beaucoup d’ardeur dans tout ce qu’il entreprend et il lui procure un grand enthousiasme.

La passion étant une force intérieure qui doit trouver un aboutissement, il a besoin de s’investir totalement dans quelque chose. Faute de quoi il se met à tourner en rond ce qui peut, à la longue, l’entraîner dans un schéma auto destructeur.

Le Père Noël est quelqu’un sur qui l’on peut compter. Sa parole est sûre, il tient ses engagements et honore ses promesses. Il ne faut ni le trahir, ni le décevoir.

Un homme d’action

Dans cette partie de quoi est-il question ?

Nous sommes cette fois dans le domaine instinctif/actif. C’est le domaine du FAIRE (sensation, mouvement, action). Il est lié aux fondations de la personnalité, aux racines.

C’est la partie la plus ancrée dans le réel et qui gère les besoins fondamentaux (nutrition, agressivité, sensualité).

Le Père Noël est un homme d’action, solide, énergique et puissant. Il est animé d’une forte envie de vivre et de profiter des plaisirs de la vie. Son monde est celui des réalités matérielles.

Grâce à sa grande réserve de force vitale le Père Noël peut mener plusieurs actions de front, sans ressentir les effets de la fatigue. Il se confronte à la réalité et sait faire face aux imprévus.

Le Père Noël est un sensoriel (perçoit le monde par la sensation) qui s’imprègne de l’autre, du terrain et des situations, ce qui enrichit considérablement son efficacité dans l’action.

C’est un homme de décision et d’action qui a la capacité de réaliser concrètement ce que sa pensée a élaboré. Il n’entreprend que ce qui est réalisable car il se limite à ce qu’il connaît.

Il est à l’aise avec la matière et aime construire des objets de ses mains. Il apprécie que les choses soient bien faites. Ses gestes sont doux, mesurés et précis, et il est très adroit dans le mouvement.

Le Père Noël aime travailler en équipe et s’entend bien avec ses aides.

Gourmand et généreux

Portrait morphopsychologique du Père Noël : les instincts peuvent s'épanouir librement

Le Père Noël est gourmand et généreux, il aime donner beaucoup et recevoir beaucoup.

Très terre à terre, iI vit plus avec son corps qu’avec son esprit.

Il a besoin de s’exprimer et de se dépenser. D’ailleurs il est doté de grandes qualités oratoires et son éloquence ne me contredira pas.

Il aime goûter aux plaisirs des sens ; ainsi lorsqu’il fait son marché il tâte les fruits, soupèse, les hume.

Les sensations sont pour lui des repères fiables.
Les instincts (nutrition, agressivité, sensualité) peuvent s’épanouir librement car sa maîtrise de soi n’est pas inhibante.

Le Père Noël est à l’aise dans le contact physique. D’une sensualité forte, il a besoin de contacts charnels, de douceur et de tendresse.

Sa sexualité est chaleureuse (franche et directe) pourtant il peut paraître peu délicat à une partenaire moins extravertie que lui.

En guise de conclusion je dirais…

que le visage du Père Noël, décrypté selon la méthode morphopsychologique corrobore tout ce qui a pu être dit ou supposé de la vie de ce personnage mythique.

Un être fort et doux, à la fois exubérant et doté d’une autorité naturelle, tantôt spontané et tantôt réfléchi.

Autant de caractéristiques qui se complètent, se pondèrent et vivent ensembles dans un compromis harmonieux pour enrichir cette forte personnalité.

Dans une autre réalité, Le Père Noël aurait pu tout aussi bien être :

  • commerçant,
  • orateur,
  • chanteur,
  • enseignant
  • artiste peintre.

J’espère de tout coeur que la lecture de ce portrait atypique vous aura fait toucher du doigt l’intérêt de la méthode morphopsychologique. Sinon j’espère au moins qu’elle vous aura distrait.

En tout cas, que vous fêtiez Noël ou pas, je vous souhaite une agréable fin d’année, et en attendant l’année prochaine,

Soyez vous mêmes et cultivez la différence !

@+Isabelle

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 thoughts on “Portrait morphopsychologique du Père Noël

  1. Bravo !
    Magnifique analyse de ce Beau Père Noël.
    J’ai beaucoup apprécié la richesse et la profondeur de ton analyse qui est tout sauf superficiel. C’est vraiment un beau travail !
    Hâte de voir la suite.
    Amicalement?
    Patrice

  2. Bonjour Isabelle,
    Je suis également un BP de la formation d’Olivier Roland et j’ai découvert ton Blog via le Forum d’entraide sur Facebook.
    Je trouve ton domaine très très intéressant et finalement pas si éloigné du mien… Je blogue sur le développement de la confiance en soi via le Mbti (un outil psychologique issu des travaux de Carl Jung). Tu connais ?

    Une phrase de ton article a retenu mon attention : “Il est important de garder à l’esprit qu’en morphopsychologie, il n’y a pas de défauts ni de qualités, mais des caractéristiques qui présentent des avantages et des inconvénients .”…
    C’est exactement le même postulat que je ne cesse de mettre en avant concernant les 16 profils du Mbti :-)…

    Je te souhaite un bon courage pour cette belle aventure ! et une bonne année puisque c’est de circonstance,
    Au plaisir,
    Nicolas
    PS : l’adresse de mon blog = https://developpersaconfiance.com/

    1. Bonjour Nicolas,
      Merci beaucoup de ton commentaire. Je me suis également abonnée à ton blog qui est très intéressant. La typologie de Jung a été souvent abordée par le Dr Corman dans des articles qu’il a écrits pour la revue. Nos blogs sont en effet assez voisins. Je vais lire tes articles avec intérêt d’ailleurs j’ai regardé la première vidéo de Jacques Brel, elle tout simplement énorme.
      Toi aussi bon courage et à bientôt j’espère.
      @+ Isabelle

  3. Salut Isabelle !! J’aime beaucoup ton style d’écriture accessible à tous. J’ai hâte de lire ton prochain article pour découvrir un peu plus sur la morphopsychologie.
    Je te souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année, a bientôt.

    1. Bonjour Magali, merci de ton commentaire. Visite mon site régulièrement car bientôt tu pourras télécharger un bonus gratuit, qui est en préparation.
      A bientôt !
      @+ Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *