Que révèle le visage de Joe Biden

Que révèle le visage de Joe Biden

Bonjour à tous ! Vous voulez savoir ce que révèle le visage de Joe Biden ?

Alors lisez ce nouvel article vous y découvrirez son portrait morphopsychologique.

Dans  quelques jours les Etats Unis auront un nouveau président.
En lisse : Donald Trump et Joe Biden.

Nous avons tous une idée de la personnalité du président sortant, mais qu’en est-il de son rival ?

Portrait morphopsychologique de Joe Biden

Pourquoi analyser le visage de Joe Biden ?

J’avais envie de donner un éclairage objectif sur la personnalité du candidat à l’élection présidentielle américaine. Ce qui m’intéresse ici, c’est de découvrir sa qualité d’être humain, au-delà de toute considération sur ses objectifs, son idéologie ou ses actions d’homme politique

Pourquoi l’analyse des traits du visage de Joe Biden ne s’applique-t-elle pas à sa “personnalité publique” ?
Tout simplement parce que les personnes publiques interprètent un rôle qui n’est pas le reflet de leur personnalité authentique.

Une petite apparté 😉

En lisant ses lignes gardez à l’esprit que les mécanismes que je décris échappent au champs de la conscience et ne sont pas actionnés par la volonté.
C’est tout l’intérêt de la morphopsychologie. Elle met en lumière des richesses, des aptitudes ou des talents que nous possédons déjà sans nous en douter.

Le visage de Joe Biden révèle une personnalité complexe


Je résumerai les principaux traits de personnalité de Joe Biden en 5  mots :

  • Antagonisme
  • Sélectivité
  • Action réfléchie
  • Dynamisme
  • Passion

Voyons chacune de ces caractéristiques en détail.

Antagonisme

En morphopsychologie, un antagonisme correspond à l’opposition de deux tendances contraires.

La  première chose que j’ai remarquée, c’est l’asymétrie du visage de Joe Biden. 

Le visage de Joe Biden est marqué d'asymétrie


Cette asymétrie se marque particulièrement au niveau de l’étage cérébral (front, tempes et yeux) qui correspond à la fonction penser – comprendre – réfléchir – imaginer.

L’asymétrie se remarque également au niveau de la bouche, mais il s’agit plutôt d’une asymétrie d’expression qui est circonstancielle. (ce qu’il vit au moment où la photo a été prise).

La plupart du temps la différence entre les deux hémifaces est légère et enrichissante. Elle permet alors d’aborder les choses de deux points de vue différents.

Cependant, il arrive que lorsque quelqu’un traverse une période difficile, la dissymétrie s’accentue et crée une disharmonie dans le visage.
C’est le cas de Joe Biden ainsi que vous pouvez le constater sur ces quelques photos. 

La dyssimétrie s'accentue

Une personnalité double

L’asymétrie peut alors devenir perturbante pour son équilibre, car tout se passe comme si deux personnalités opposées étaient obligées de fonctionner ensembles .

Dun côté une personnalité active, tournée vers l’extérieur et qui s’adapte très facilement (partie droite du visage). De l’autre une personnalité hypersensible et sélective que tout heurte et qui fonctionne principalement en mode défensif (a partie gauche du visage). 

Le visage de Joe Biden indique une forte tension intérieure

Maintenir l’équilibre entre ces deux tendances contraires mobilise une grande quantité de force vitale et crée une forte tension intérieure.
C’est la raison pour laquelle, de temps à autre Joe Biden est très fatigable.

Or dans ces période de fatigue, chacune des tendances est susceptible de se manifester de manière impulsive. Il peut alors lui arriver d’agir de manière imprévisible ou de se comporter de manière déconcertante.
Pourquoi ?
Parce que l’énergie dépensée pour maintenir l’équilibre manque aux autres fonctions. Il y a notamment un relâchement du contrôle qui lui permet habituellement de modérer son impulsivité.

Sélectivité

Joe Biden est incontestablement quelqu’un qui fait prévaloir la qualité sur la quantité.  

Pas gourmand et encore moins glouton, ce gourmet apprécie de la vie, ce qui est fin et recherché.

Dans tous les domaines de sa vie, il trie, choisit et sélectionne et pour s’épanouir, il a absolument besoin d’un milieu d’élection.

Qu’est-ce qu’un milieu d’élection ?

C’est une sélection qui s’opère entre tout ce qui environne un individu, et se présente à lui. C’est ce qu’il voit, les personnes qu’il rencontre, les sensations qu’il éprouve, les perceptions, les ambiances, les lieux…)

Ce tri se fait inconsciemment ; c’est l’organisme qui absorbe ce qu’il choisit et rejette ce qui peut lui nuire en dehors de toute action volontaire.

Le milieu d’élection s’édifie et s’affine au fil des années et des expériences vécues.

Les personnes qui font partie du milieu de Joe Biden partagent les mêmes centres d’intérêt, les mêmes goûts et les mêmes valeurs que lui.
En leur présence il se montre  ouvert, spontané et joyeux car il se  sent en sécurité.
E revanche, hors de ce milieu, il se montre distant, réservé et méfiant.

Joe Biden est un gourmet

Action réfléchie

Chez Joe Biden, tout passe au crible de la réflexion. Celle-ci opère ici comme véritable  censeur (les yeux qui reçoivent les données informatives, sont petits, fins à demi-clos et enfoncés dans l’orbite oculaire). 

Il cible l’information avec recul et concentration et ne retient que les données qui l’intéressent et cadrent avec ses valeurs.

Il rejette tout ce qui ne fait pas partie de son milieu d’élection (pensées, personnes, sujet de conversation, idéologie…). 

Malgré l’élan dynamique son goût du risque et de l’aventure Joe Biden ne passe à l’action qu’après avoir mûrement réfléchi. 

Sa tendance à répondre à toute sollicitation par une action immédiate est compensée par une grande maîtrise de soi.

Cet élément de contrôle fait de lui quelqu’un de fiable qui a le sens du devoir et des responsabilités

Sa faculté à prendre de la distance par rapport aux situations, aux personnes et aux événements facilite ses choix et la mise en oeuvre d’actions éclairées.

Le visage de Joe Biden exprime une grande maîtrise de soi

Dynamisme

Homme d’action, de compétition et de challenges, Joe Biden est combatif et dynamique (le visage est allongé, le nez projeté, les côtés du visage aplatis).

Habité par le désir de se surpasser, il aime gagner, relever des défis et être le premier.
Entraîneur d’homme né, il va toujours de l’avant et met de l’ardeur passionnée dans tout ce qu’il entreprend.

Pour s’accomplir il a besoin de liberté, de mouvement et d’actions sans cesse renouvelées.

Dans bien des situation, Joe Biden est tiraillé entre l’élan dynamique d’agir qui l’habite, et sa raison qui le freine. (front redressé = frein ; bloc nez/bouche qui s’avancent vers l’extérieur = accélérateur).

Joe Biden homme d'action combatif

Passion

Joe Biden est un passionné (visage en relief avec alternance de creux prononcés et de fortes saillies. -racine du nez – tempes – joues)

Il a besoin de s’investir dans quelque chose de plus grand que lui.

Joe Biden a une très forte personnalité. Combatif et très indépendant il est souvent en “révolte” contre le monde où il est appelé à vivre. 

Il défend avec fougue ses opinions et ses prises de position.
Ses arguments sont difficiles à contrer et il passe pour quelqu’un d’autoritaire et d’entêté.

Sur le plan relationnel, c’est un hypersensible* qui a tendance à idéaliser la relation.
Joe Biden est très exigeant sur la qualité de la relation ; il demande beaucoup et donne beaucoup.

Ses sentiments sont très intériorisés, forts et profonds.
Il ne faut ni le trahir, ni le décevoir.

Il peut passer d’une attitude à l’autre de manière assez imprévisible et sur-réagit au moindre manquement.

*l’hypersensibilité est à prendre au sens de réaction forte et intense au moindre heurt

Chez ce penseur né, la passion est au service de la pensée, de l’imagination et de la créativité.

Joe Biden doit composer avec deux personnalités antagonistes (l’Extraverti et l’Introverti).
Tantôt il a les mêmes élans qu’un passionné extraverti (goût du risque, ardeur de vaincre, désir de promouvoir des changements rapides).
Tantôt l’introverti intervient pour  freiner ces élans impulsifs, la passion est alors contenue, voire inhibée par un frein puissant.

Ce conflit crée une tension interne qui se ressent violemment au niveau du caractère et détermine parfois un blocage ou une explosion.

Joe Biden est en contradiction permanente avec lui-même.

La passion se marque à tous les étages du visage

Vie intellectuelle

C’est dans le domaine intellectuel que Joe Biden trouve ses motivations.
Il s’intéresse à tout ce qui relève du domaine de la pensée : à la culture, à l’art, à la lecture… 

C’est un penseur né chez qui l’imagination est reine (zone supérieure du front la plus large, vaste et arrondie). 

Sa grande réceptivité intellectuelle lui permet d’emmagasiner un grand nombre de données sans faire d’effort. L’assimilation est aisée et sa mémoire est excellente, bien qu’élective. 

Joe Biden n’a pas l’esprit pratique, c’est un idéaliste qui a le goût des spéculations désintéressés de l’esprit et de grandes capacités d’abstraction (front qui s’évase vers le haut). 

visage de Joe Biden et vie intellectuelle

Sa pensée est claire  : il règle sa vie avec méthode et organisation.

Pour atteindre ses objectifs il s’impose des règles drastiques.

Il aspire à créer un monde nouveau en s’appuyant sur le passé (encore un antagonisme !)

Il y a disharmonie entre la grandeur du front et la structure des yeux (petits, à demi-fermés et enfoncés dans l’orbite) qui laisse deviner une certaine rigidité doctrinale. 

Ses yeux indiquent une hypersélectivité.
Il ne voit que les détails qui sont scrutés avec une grande acuité et ne retient que les données qui font l’objet d’un choix.

Censurées dès la prise d’information, les impressions reçues du monde extérieur sont “transformées” pour cadrer avec ses idées propres.
De fait, la pensée se renouvelle très peu : Joe Biden ne se laisse pas pénétrer par des idées novatrices.

Son esprit est très critique et il fait preuve de subjectivité (fermeture des yeux).

Vie relationnelle

Joe Biden éprouve des sentiments puissants, intenses et passionnés mais il ne parvient à les exprimer qu’avec parcimonie, pudeur et retenue (sauf dans son milieu d’élection).

La coexistence d’une large ouverture au monde des sentiments (pommettes larges), d’un élan qui le porte vers l’autre (nez projeté) et un intense besoin de se retirer en soi (enfoncement de la zone de chaque côté du nez), crée un conflit intérieur.

Ce conflit se manifeste par une hypersensibilité dans le domaine relationnel qui s’objective par un manque de confiance au niveau affectif et un blocage de l’expression des sentiments. 

Le visage de Joe Biden révèle un conflit intérieur

L’existence de ce conflit intérieur prend très probablement sa source dans l’enfance.

Il est probable que chez Joe Biden, les énergies affectives refoulées se transfèrent dans la zone cérébrale.
Les sentiments s’expriment alors en pensées, en rêveries refuges ou en conceptions imaginatives.

Réalisations

Joe Biden a une grande force de caractère et une ambition de se réaliser. Il a confiance en lui et sait s’imposer

Combatif, déterminé et volontaire il est tendu vers le but qu’il veut atteindre et peut parfois montrer des signes d’agressivité (très forte tonicité de la bouche).

Sur la plupart des photos récentes, les commissures des lèvres chutent vers le bas, ce qui indique qu’actuellement, Joe Biden subit une forte contrainte, un mal vécu qui cause une certaine amertume.

certaines luttes l'ont fatigué

L’intelligence de Joe Biden est intacte et n’a pas vieilli, pourtant sur le plan physique il est semble que certaines luttes l’aient fatigué.
Son activité soutient toujours l’intelligence et il est capable de donner des “coups de collier”.
Néanmoins la mise en oeuvre est plus lente et plus “molle” (atonie sous le menton surtout visible sur les photos de profil) et s’objective par une tendance à déléguer ou à remettre les choses au lendemain.

Pour conclure

Regardons ce qu’il en est de l’harmonie face/profil.

Avez vous remarqué la différence entre les deux visages ?

Le visage de Joe Biden vue de face ne semble pas en accord parfait avec son profil.

De profil le visage de Joe Biden est celui d'un homme âgé

En effet de face il semble être un homme puissant, dans la force de l’âge, dynamique, combatif et passionné.

De profil Joe Biden paraît bien plus âgé mais aussi plus “bonhomme”, doux, calme et réceptif.

J’en reviens donc à ma première impression : la personnalité de Joe Biden est complexe et à multiples facettes.
Son attitude dans le monde est différente de celle que lui connaissent ses familiers.

J’espère que ce portrait morphopsychologique de Joe Biden, vous a éclairé sur l’homme et surtout qu’il vous a intéressé !

Laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir !
Et en attendant… 

Soyez vous-même et cultivez la différence !

@+ Isabelle

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Que révèle le visage de Joe Biden

  1. Très intéressant. Je ne pensais pas que le visage pouvait “communiquer” une personnalité différente en fonction du niveau de fatigue, enfin d’une période difficile. C’est passionnant ! Merci

    1. Merci de ton commentaire Nicolas. L’asymétrie de Joe Biden est quand même très marquée ce qui n’est pas très fréquent du coup il dépense beaucoup de son énergie vitale pour maintenir son équilibre interne et puis il y a l’âge aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir gratuitement "Décrypter un visage en 7 étapes"