Morphopsychologie et Communication

Morphopsychologie et Communication

Mieux communiquer grâce à la Morphopsychologie

Bonjour à tous, me voici de retour après un petit temps d’absence qui j’espère vous a fait languir de mes articles.
Blague à part, il arrive parfois que la vie nous détourne momentanément de nos projets.
Bref, aujourd’hui, je reprends la plume pour vous expliquer comment améliorer sa communication grâce à la morphopsychologie.

Parce qu’elle établit un rapport entre la forme du visage et la personnalité, la morphopsychologie facilite les échanges.

C’est en repérant les grandes lignes de la personnalité de vos interlocuteurs que vous allez pouvoir améliorer la qualité de vos échanges.
Rappelez vous que le type morphologique qui prédomine chez un individu détermine sa façon d’aborder le monde.
Chaque individu à sa propre manière d’établir des relations sociales.

Établir des relations fluides avec autrui, tout le monde en rêve.

Paradoxalement, plus on dispose d’outils pour mieux communiquer, moins les relations interpersonnelles sont satisfaisantes. 

Beaucoup de personnes rencontrent de grandes difficultés pour exprimer clairement  ce qu’elles pensent. 

Savoir écouter est une qualité qui se raréfie et le plus souvent les messages ne sont que partiellement compris.

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre , ce que vous entendez, ce que vous croyez comprendre, ce que vous voulez comprendre et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 possibilités de ne pas se comprendre. Mais essayons quand même.

Bernard Werber

Si vous êtes arrivés sur cette page, c’est que vous voulez être compris et comprendre ce que les autres ont à vous dire.

Apprenez à regarder un visage

Les informations qu’il vous donne vous permettront de dialoguer aisément avec n’importe qui.

Le visage vous apprend :

  •  comment vous adresser à cette personne
  • quel vocabulaire utiliser
  • les attitudes à adopter pour favoriser l’échange

De simples notions de morphopsychologie suffisent à améliorer la communication.

Comment la morphopsychologie permet d’optimiser la communication

Si vous cherchez comment mieux communiquer, c’est certain, vous allez trouver des méthodes ou des astuces efficaces et qui ont fait leurs preuves.

La morphopsychologie est la méthode la plus efficace que je connaisse pour améliorer la communication. Pour la simple raison qu’elle prend en compte la personnalité de l’interlocuteur. 

De plus, elle présente deux atouts majeurs : 

  • la rapidité, car l’analyse du visage et les déductions qui s’ensuivent s’opèrent en temps réel
  • la personne n’interfère pas car aucune question ne lui est posée

Si je prends, par exemple la recette suivante énoncée par Dale Carnegie dans son livre Comment se faire des amis : “Sachez écouter, encouragez les autres à parler d’eux-même”.

Si votre interlocuteur est de type extraverti. Alors, il vous est facile d’appliquer ce principe même si vous êtes novice. Car s’exprimer est un besoin essentiel de l’extraverti. 

Il vous suffit d’amorcer la conversation sur un sujet dont il aime parler. Comme c’est un incorrigible bavard, il fera le reste. Et une fois lancé, croyez-moi, vous ne pourrez plus l’arrêter.

En revanche, si votre interlocuteur est de type introverti. Cette recette ne marche pas. Il vous faut procéder autrement car, s’il y a bien une chose qu’il a en horreur, c’est de parler de lui. L’Introverti est en effet, quelqu’un de réservé, de secret et de pudique. 

Il ne tolère aucune intrusion dans son intimité. Toute tentative pour lui soutirer une confidence n’aura pour effet que de le faire fuir. 

Donc, deux approches radicalement différentes pour un  même principe.

Si l’intuition est le plus souvent une bonne conseillère, elle ne suffit pas.

Il est possible à chacun, par l’étude et l’exercice de la morphopsychologie de trouver un épanouissement personnel et d’améliorer ses relations avec autrui.

Certaines professions, où le contact humain est très important, bénéficieront particulièrement d’une pratique, même rudimentaire de la morphopsychologie.

Françoise Cortin Duroux Épanouissement personnel et approche de l’autre par la morphopsychologie.

Adapter son mode de communication à la personnalité de l’autre.

Pour communiquer, il faut un émetteur et un récepteur. 
Nous sommes tous d’accord là-dessus, n’est-ce pas ?

MIEUX communiquer nécessite que l’émetteur et le récepteur soient branchés sur la même longueur d’onde.

Morphopsychologie et communication sur la même longueur d'onde

Reprenons la métaphore de la cuisine. Si le plus talentueux des cuisiniers européens doit exécuter une recette qui n’est écrite qu’en chinois, ça va être très compliqué.

Pour mieux communiquer c’est la même chose. L’efficacité est bien plus grande quand on est connecté à la même fréquence. 

Or pour capter la fréquence de votre interlocuteur, vous allez vous synchroniser avec son mode de communication personnel.

Vous avez besoin de 3 informations

  • comment il aborde le monde
  • quel est son mode de fonctionnement
  • son moteur de vie

Il ne vous reste qu’à choisir l’attitude, le langage et le vocabulaire à adopter.  Pour que ça marche, il est impératif que la base de votre communication soit la sincérité.

Les bénéfices de la communication synchronisée

Les bénéfices de la communication synchronisée

La synchronisation vous permet de mieux ressentir les perceptions de votre interlocuteur. Ainsi vous le comprenez et vous savez comment vous faire comprendre de lui.

De nombreux bénéfices :

  • faciliter la prise de contact
  • permettre d’aborder les sujets qui intéressent votre interlocuteur
  • échanger sur un mode détendu et complice
  • éviter les maladresses et les quiproquos
  • clarifier les messages 
  • converser de manière franche et directe

C’est une communication “à l’unisson”. 

Pas de “friture” sur la ligne, un son clair et intelligible… le rêve quoi !

La morphopsychologie est-elle une technique manipulatoire ?

Mieux communiquer grâce à la morphopsychologie

La communication et la manipulation sont liées, c’est indéniable. 

La morphopsychologie en tant que méthode d’analyse de personnalité, permet d’influencer les choix d’autrui, grâce à une argumentation convaincante. 

Prenons la vente par exemple. Il est plus facile pour un commercial qui possède des notions de morphopsychologie de diriger le client vers le produit qu’il recherche. 

Demandez-vous si le client dispose toujours de son libre arbitre.

Le fait de lui proposer le produit qui lui convient le mieux est-il condamnable ? 

L’achat est-il forcé au moyen de méthodes coercitives ?

A tout instant, le client peut changer d’avis ou de magasin !

La pratique de la morphopsychologie pour améliorer la communication opère de la même manière que la PNL ou la synergologie. 

A présent voyons comment procéder concrètement.

Comment faire pour mieux communiquer grâce à la morphopsychologie

Dans cette partie, je partage avec vous quelques clefs faciles à utiliser pour communiquer avec les deux typologies opposées : l’Extraverti  (le Dilaté) et l’Introverti (le Rétracté). 

Je rappelle toutefois que cette distinction Dilaté/Rétracté est utilisée ici pour faciliter la compréhension. 
Il s’agit en réalité d’une tendance qui prédomine chez un individu, car dans la réalité ces typologies existent rarement à l’état pur. 

Mieux communiquer avec un extraverti, grâce à la morphopsychologie

Pour rappel, voici les caractéristiques morphologiques de l’Extraverti.

  • visage large de forme ronde ou carrée
  • pas de saillies osseuses ou musculaires
  • grands yeux écartés l’un de l’autre
  • nez retroussé et narines bien visibles de face
  • grande bouche aux lèvres charnues et tendres

Caractéristiques comportementales et psychologiques de l’extraverti

  • grande sociabilité
  • excellente adaptation à l’environnement
  • préférence pour la quantité 
  • conformisme
  • besoin de reconnaissance
  • sens pratique
  • besoin de s’exprimer et de se dépenser physiquement

Comportement à adopter avec un Extraverti

Pour une approche pertinente vous allez répondre au besoin essentiel du Dilaté (s’exprimer et se dépenser) en utilisant son mode de perception (la sensation).

A la première rencontre, réservez-lui un accueil chaleureux, simple et direct. 

Il aime les contacts sociaux dénués de “chichis”. 

Serrez-lui chaleureusement la main en le regardant et en lui souriant franchement. S’il s’agit d’un membre de votre famille, d’un ami ou d’un proche, les embrassades et les démonstrations enthousiastes sont de rigueur.

Si c’est une simple relation, montrez lui, en l’appelant par son nom, qu’il n’est pas un “quidam” parmi d’autres. Vous pouvez même l’appeler par son prénom, et le tutoyer si c’est naturel pour vous. 

Dans tous les cas, rappelez-vous que l’écouter comble son besoin d’attention et de reconnaissance.

C’est un sensoriel intuitif qui aborde le monde par les sensations (vue, odorat, goût, ouïe, toucher). 
Son espace vital (sa bulle de protection) est très étroit. Vous pouvez donc vous permettre de vous rapprocher de lui pour lui parler. Par exemple lui parler à l’oreille.

Il est tactile. Vous pouvez le toucher pour établir le contact. Soyez subtil  et ne laissez pas l’ambiguïté s’installer… 

Vous pouvez  par exemple, poser votre main sur son épaule ou tapoter son bras pour attirer son attention… N’adoptez pas ce type d’attitude si vous-même n’appréciez pas le contact physique. Rappelez-vous : sincérité !

Évoquez ses centres d’intérêts, interrogez-le sur ses ambitions, ses rêves. Intéressez-vous (sincèrement) à ses compétences.  Reconnaissez sa valeur, suscitez son enthousiasme et son sens pratique. 

Mieux communiquer avec un extraverti, grâce à la morphopsychologie

Soyez spontané et familier et surtout toujours sincère.
Flatteurs s’abstenir !

Offrez-lui une boisson, proposez-lui un déjeuner ou faites tout simplement une balade au parc tout en mangeant un sandwich. Il adore les moments de partage autour de la nourriture.

Son monde est celui des réalités concrètes

Parlez-lui nature, actualité, mode, fait divers ou sexe,  car tout ce qui est concret et actuel l’intéresse. 

C’est une personne de son temps.

En revanche, la spiritualité, la philosophie ou l’art poétique sont des sujets qui ne l’intéressent pas. Il ne connaît du monde que ce qui se voit, s’entend, se sent ou se palpe. 
Il est sensible à tout ce qui est tangible et quantifiable.

Dans tous les domaines de sa vie, il privilégie la quantité. Si vous êtes prestataire de services, par exemple, mettez en avant le rapport quantité/prix. 

Si vous parlez voiture, évoquez Mercedes plutôt que Fiat Panda !
Il apprécie ce qui est massif, confortable et qui a fait ses preuves. Et si c’est cher, à la mode et tape-à-l’oeil c’est tant mieux.

Vous voulez lui faire plaisir ? Accompagnez-le dans un endroit très fréquenté, vivant et bruyant (et si possible qui a “pignon sur rue”). Évitez les restaurants Vegan et les  endroits feutrés où parler à voix basse est de rigueur.

Il fusionne avec son milieu de vie

N’oubliez pas qu’il est conformiste et n’allez pas le choquer avec des idées avant-gardistes ou révolutionnaires. 

Ne lui demandez pas de prendre parti. Ce n’est pas un “porte drapeau” et sa “religion” est celle du plus grand nombre. 

communication avec un extraverti

Il se fond dans la société, il fusionne avec elle grâce à sa grande capacité d’adaptation.

Évitez toute occasion d’entrer en conflit avec un Dilaté.
C’est quelque chose qu’il a en horreur et à laquelle il n’aime pas faire devoir faire face.
Vous risqueriez d’essuyer les éclats bruyants d’une colère rouge.

Vous pouvez lui proposer de relever des défis, des concours, des activités manuelles car il aime utiliser sa puissance sur le plan physique. 

C’est un bon vivant qui aime partager les plaisirs de la vie.  Ne vous montrez pas trop sérieux ni pessimiste : il risque de se sauver.

Vocabulaire de l’Extraverti

Voici quelques mots qui font écho chez l’Extraverti

Contact – échange – partage – communication – fêtes – famille – tradition – sociable – aimable – généreux – facile à vivre – serviable – joyeux – chaleureux – envie – plaisir – aimer – goûter – adaptabilité – pragmatisme – concret – sens pratique – beaucoup – grand – fort – puissant – résistant – solide – bonne santé – se dépenser – action – considération – malléabilité – influençabilité – ambition – argent

Comment mieux communiquer avec un introverti, grâce à la morphopsychologie

Pour rappel, voici les caractéristiques morphologiques qui vous permettent d’identifier l’Introverti (Rétracté) :

  • visage étroit de forme triangulaire pointe en bas
  • prédominance du crâne sur la mâchoire
  • yeux enfoncés dans l’orbite
  • narines étroites et abritées par la convexité du nez
  • bouche pincée
Mieux communiquer avec un introverti grâce à la morphopsychologie

Caractéristiques comportementales et psychologiques du rétracté

  • la vie intérieure a toujours le pas sur la vie extérieure
  • hypersensibilité (la moindre chose le fait réagir par la défensive)
  • sélectivité
  • indépendance de caractère
  • besoin de solitude
  • expertise
  • besoin de se protéger

Comportement à adopter avec un Introverti

Pour une approche pertinente,  laissez-lui le temps de venir vers vous et attendez qu’il vous sollicite. 
N’anticipez pas ses interrogations, répondez simplement à ses questions sans chercher à l’impressionner.

Si vous avez pris rendez-vous avec un Introverti, sachez qu’il n’aime pas les surprises. D’aucune sorte. 
Il ne sait pas s’adapter à l’imprévisible, c’est très inconfortable pour lui. Soyez à l’heure, ne changez pas le lieu du rendez-vous et ne le bousculez pas. 

Ne cherchez surtout pas à établir de relations personnelles ou une quelconque connivence. Respectez son intimité, ne le questionnez pas. 

S’il s’agit de quelqu’un de votre famille, ami ou connaissance, vous venez peut-être de comprendre pourquoi il se ferme comme une huître ou vous semble lunatique.

Adoptez la discrétion

Évitez de l’interpeller par son nom dans un lieu public. Sa timidité en souffrirait  car c’est quelqu’un très réservé. Il déteste attirer l’attention et peut se sentir très mal à l’aise.

Les endroits qu’il préfère sont ceux qui sont un peu à l’écart (de l’agitation, des autres et du bruit). Choisissez donc de préférence, un de ces endroits douillets, surtout si vous voulez créer les meilleures conditions pour un échange de qualité. Dans une ambiance plus intimiste, l’Introverti se détend et peut communiquer plus facilement. 

Soyez toujours mesuré dans vos propos et ne le brusquez pas. Laissez-lui du temps. Il ne s’ouvrira à vous que lorsqu’il se sentira en sécurité.

S’il aborde un sujet ou souhaite acquérir un objet, sachez qu’il s’est déjà documenté. Il aime s’adresser aux personnes qui savent de quoi elles parlent, aussi il voudra vérifier votre compétence pour répondre à ses questions. Il apprécie également d’être reconnu sur ses connaissances sur un sujet particulier. 

Sa “bulle” personnelle est très vaste, adoptez la distance dite “sociale” c’est-à-dire à 1.30m minimum.  Ne tendez la main que si lui-même amorce le geste. L’Introverti n’aime pas les contacts physiques, ce n’est pas de cette manière qu’il exprime sa sociabilité.
Pas de familiarités, pas de plaisanteries et encore moins une bourrade dans le bras ! 

comportement à adopter pour communiquer avec un introverti

S’il s’agit d’une personne de votre entourage évitez, dès à présent, les contacts physiques. Certaines personnes se sentent « obligées » par les conventions sociales, d’adopter des attitudes qui leur déplaisent ou qui les mettent mal à l’aise. Peut-être vous vient-il à l’esprit la réticence de votre enfant à embrasser certaines  personnes de votre connaissance ? 

Rappelez-vous que l’Introverti n’est à l’aise que dans son milieu d’élection

N’essayez pas d’influencer un introverti, car il a l’habitude de faire ses choix en toute indépendance. 

Dans tous les domaines de sa vie il privilégie la qualité

L'introverti privilégie la qualité dans tous les domaines

En toute circonstance l’Introverti exerce son pouvoir de choix

Sélectif, exigeant, c’est un expert dans son domaine et il sait exactement ce qu’il veut. D’ailleurs il va droit au but. Ses échanges sont ciblés et il choisit selon ses critères.
Il est sensible aux détails : une finition soignée, un club “d’élite”, un accueil sans faute ou un restaurant gastronomique.

Pour l’intéresser, mettez l’accent sur la “valeur” d’une information, d’un service ou d’une prestation.

Lui laisser l’initiative

C’est une personnalité qui fonctionne majoritairement sur la défensive. C’est pourquoi il est difficile d’établir le contact avec lui. Il réagit parfois vivement à  une parole anodine. C’est un hypersensible. 

Peu influençable, il n’aime pas sentir qu’on lui “force la main”, c’est lui qui décide. Il a besoin de temps pour observer, jauger et pour vérifier la fiabilité de ce qu’on lui dit, car il est difficile dans ses choix. 

Améliorer la communication avec  un introverti

Chez lui tout passe au crible de la raison et il ne se fie pas aux sensations physiques.
Appliquez-vous à répondre à toutes ses questions pour calmer ses inquiétudes.

S’il établit avec vous un rapport basé sur la confiance et le respect mutuel, alors il se montrera d’une fidélité à toute épreuve.

Vocabulaire de l’Introverti

Voici une série de mots qui font écho à l’Introverti.

Solitude – hypersensibilité – sélectivité – discrétion – qualité – raison – indépendance – réserve – froid  – individualité – difficile à vivre – milieu d’élection – pessimiste – distant – sécurité – calme – échanges ciblés – manque de souplesse – idéaliste – susceptible – manque de bon sens – délicatesse – réactivité – force vitale faible –  économie – approfondissement – fragilité  précision – rigueur – détermination – discrétion – introspection – analyse – fermeture

Vous aurez compris que de simples notions de morphopsychologie permettent d’optimiser la communication.

Bien sûr ce ne sont que quelques exemples pour vous faire comprendre qu‘il s’agit juste de bon sens.

J’espère que ce nouvel article vous a intéressé. N’hésitez pas à le commenter en utilisant le formulaire de contact.

En attendant,

Soyez vous-même et cultivez la différence

@+ Isabelle

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir gratuitement "Décrypter un visage en 7 étapes"