Morphopsychologie : composantes sexuelles

Morphopsychologie : composantes sexuelles

La morphopsychologie nous éclaire sur la manière dont cohabitent, en chacun de nous, les deux composantes sexuelles opposées.

Dans l’article précédent j’ai évoqué l’influence des deux tendances sexuelles contraires et j’ai expliqué comment elles interagissent l’une avec l’autre.

Enfin, j’ai décrit les signes morphologiques de la composante du sexe opposé et leur signification.

morphopsychologie et composantes sexuelles

Vous avez toutes les cartes en main pour comprendre l’enjeu de la rencontre du Masculin et du Féminin.

La rencontre du Masculin et du Féminin

La nature de cette rencontre varie selon la “place” qu’occupe la composante du sexe opposé dans la vie du sujet. 

Plusieurs éléments entre en jeu : l’hérédité, l’éducation et l’environnement. 

Il existe deux cas de figure :

  • dès l’enfance,  la tendance contraire a été dévalorisée et frappée d’humiliation.
  • elle a été mise en valeur et admise comme facteur d’enrichissement.

Les signes décelés grâce à la morphopsychologie permettent d’évaluer le degré d’influence des composantes sexuelles sur la personnalité.

Ils renseignent sur la manière dont le caractère va être affecté.

morphopsychologie et composantes sexuelles

Ainsi, les deux tendances sexuelles contraires peuvent :

  • s’affronter devenant source de conflit intérieur. L’équilibre de la personnalité est menacé et une part importante de force vitale est dépensée inutilement 
  • s’allier : les aptitudes de chaque composante sexuelle s’additionnent et se complètent. Elles fonctionnent de concert dans l’optique d’atteinte d’un objectif commun.
  • s’inverser : la composante du sexe opposé prend l’ascendant sur le sexe principal. Les fonctions associées à chaque tendances s’inversent.

Masculin et Féminin entrent en conflit

Tout ce qui se rattache à la composante du sexe opposé est rejeté ou frappé de déni par la personnalité. (Ce processus échappe à la conscience).

La tendance sexuelle dominante est valorisée, tandis que la composante du sexe opposé est jugée néfaste et dangereuse.

Pour s’en protéger la personnalité met en place un processus de scission et de refoulement.

Chaque composante sexuelle oeuvre alors séparément.

Refoulée, la composante du sexe opposé ne peut plus exercer d’influence sur le comportement conscient. 

Néanmoins, la tendance refoulée dans l’inconscient ne disparaît pas (c’est la psychanalyse qui le dit). 

Etouffée, muselée certes, mais cependant, toujours présente et active.

Depuis les profondeurs de l’inconscient  elle continue à se manifester. Elle entre alors en conflit avec “les éléments directeurs de la personnalité”.

morphopsychologie et composantes sexuelles

Conséquences de l’affrontement

  • conflit intérieur qui met en péril l’équilibre de la personnalité.
    L’existence d’éléments qui contrarient sans cesse la personnalité, met l’organisme sous pression continuelle fragilisant son système nerveux
  • Perte d’énergie vitale.

    * la personnalité perd l’énergie vitale rattachée à la partie d’elle-même dont elle est amputée.

    * une part importante de la force vitale individuelle est utilisée pour maintenir le processus de refoulement .
  • la tendance refoulée reste à un stade de développement primitif.
    Quand elle s’extériorise , son expression est en décalage. En effet, elle n’a pas pu évoluer depuis son confinement à l’étage inconscient.

Exemple 1

Prenons l’exemple d’une femme issue d’un milieu très conservateur.

Enfant, elle adopte l’attitude conforme à celle des filles de bonne famille, selon les critères de son milieu.

Ainsi pour être “convenable” elle se soumet aux règles.
Elle obéit sans discuter, reste silencieuse et pratique des activités calmes.

Courir, sauter, ou pire, se battre (signes extérieurs de mutinerie) sont des actions qui peuvent la conduire en pension.
Le terme “garçon manqué” constitue à ses yeux, la pire insulte qu’on puisse faire à une fille.

Tout ce qui se rapporte à une conduite masculine est diabolisé.

composante virile

Son visage porte les signes d’une composante masculine assez marquée (tonicité, intensité du regard, dynamisme).

Dans ce contexte de censure morale, il est inévitable que la dominante et la composantes sexuelle secondaire, entrent en conflit. 

La composante virile est refoulée.

Chaque situation qui sollicite une aptitude masculine se trouve contratriée par un sentiment de honte. (réminiscence du “garçon manqué”).

Prenons le cas où elle est pressentie pour une promotion.
Que ce passe-t-il ?

L’ambition et l’ardeur combative sont sollicitées. Mais comme c’est une partie d’elle-même qu’elle rejette, elle préfère y renoncer.

Elle demeure donc dans une attitude passive.

morphopsychologie et composantes sexuelles

La tendance refoulée essaie toujours de “remonter à la surface”.

Or, s’il advient qu’elle arrive à s’extérioriser, elle le fait de manière inappropriée .

Ainsi, cette femme peut, par exemple, être portée à en venir aux mains pour régler un simple desaccord.

La tendance refoulée s’exprime de manière “primitive” et immature. (comme elle l’aurait fait à 7 ans dans la cour de récréation). 

Ce comportement lui vaut alors la désapprobation sociale qui la conforte dans la nécessité d’anéantir la composante virile.

J’insiste sur le fait que ce processus échappe à la conscience de l’individu.

Ce profil peut aussi conduire à l’inhibition de la personnalité.

Les aptitudes de la composante virile sont frappées de paralysie.

Toutes les actions qui nécessitent dynamisme, ardeur combative, ambition ou velléité d’indépendance sont entravées. 

Exemple 2

Il s’agit d’un garçon dont les traits du visage sont empreints de féminité.

composante du sexe opposé et dominante sexuelle

D’un tempérament calme et rêveur il ne se mesure pas aux autres garçons.

Ceux-ci le traitent volontiers de “femmelette”. Quand il s’en plaint à son père celui-ci lui reproche d’agir comme une fille

Parce qu’il prend soin de ses affaires son frère se moque de lui, l’appelant “la fée du logis”.

Autant dire que lorsqu’il prend conscience de sa composante féminine il n’y voit qu’objet de mépris et d’humiliation : il la refoule.

Petit à petit il dévalorise tout ce qui touche de près ou de loin au sexe Féminin.

Il méprise la finesse de ses propres traits et formule au sujet des femmes des propos dégradants.

La situation peut évoluer vers une misogynie avérée, voire une incapacité d’élan amoureux envers une femme.

Il y a conflit entre pulsions et censure.

Les composantes sexuelles s’associent

La situation la plus fréquente est celle où les signes de la composante sont discrets.
Le visage de la femme reste féminin et celui de l’homme, masculin. 

La composante du sexe opposé s’intègre naturellement à la personnalité.

morphopsychologie et influence du sexe opposé

C’est  l’harmonie du visage qui fait dire au morphopsychologue que l’alliance du Masculin et du Féminin est effective.

Les aptitudes de chaque composante sexuelle et l’énergie associée, s’additionnent et enrichissent  la personnalité.

C’est comme la palette du peintre, plus elle comporte de couleurs, plus les possibilités de nuances augmentent.

les composantes s'enrichissent comme les couleurs sur  la palette du peintre

En s’associant, les deux composantes s’accordent parfois si bien qu’elles ouvrent le champs à un élan créateur. L’individu s’y investit corps et âme.

Oeuvrant harmonieusement, elles participent à l’accomplissement d’un projet plus grand que lui.

La réalisation de cette “oeuvre” lui apporte satisfaction et épanouissement.

On parle alors de sublimation.

Dans l’union, les composantes sont intégrées, liées entre elles par une force de vie qui donne un but que l’on aime et vers lequel on concentre toutes ses forces.

Louis Corman

Sur le visage, la sublimation se marque par l’harmonie, par l’ampleur de chaque étage et par la finesse des traits.

Alliance par alternance

Il arrive que l’alliance des deux composantes sexuelles se réalise  par alternance.

Dans ce cas la composante de l’autre sexe est un peu plus marquée et contrecarre  la dominante. Néanmoins il n’y a pas refoulement.

Alternance de dominante sexuelle

Chacune à son tour imprime sa marque en fonction des exigences de la vie.

Ainsi lorsque la fonction féminine (réceptivité) est nécessaire, c’est le Féminin qui gouverne.

Lorsque la situation réclame dynamisme et ardeur combative, c’est le Masculin qui tient les rênes.

Inversion des tendances

Parfois, la composante du sexe opposé prend tellement d’importance qu’elle submerge  la tendance sexuelle dominante.

Son influence prédomine. La composante sexuelle principale est alors reléguée au rang de composante secondaire..

On parle alors d’inversion des tendances. 

Les signes morphologiques de la composante du sexe opposé, marquent fortement le visage..

morphopsychologie et composantes sexuelles. L'inversion entraine l'homosexualité

La plupart du temps l’inversion entraîne l’homosexualité, mais pas de manière systématique.

S’il est courant que l’individu soit attiré par les personnes du même sexe, ce n’est pas la seule alternative.

Il arrive aussi qu’il soit toujours attiré par les personnes de l’autre sexe, mais à forte composante du sexe opposé.

C’est le cas, par exemple, d’hommes à forte composante féminine qui sont attirés par des femmes masculines.

Cette inversion peut se marquer dès l’enfance, on en déduit que la forte composante est native.

Mais elle peut également se manifester plus tard, dans ce cas elle résulte du conditionnement de l’environnement de vie.

Morphopsychologie et composantes sexuelles favoriser l'alliance

Est-il possible de favoriser l’alliance

Comment la morphopsychologie peut-elle vous aider à allier les composantes sexuelles alors que tout se passe dans l’inconscient ?

Comme tout outil de développement personnel, la morphopsychologie, provoque généralement une prise de conscience.

Ces deux articles vous mettent “le pied à l’étrier” pour admettre l’idée qu’il existe,  en vous-même, deux tendances sexuelles opposées. 

S’entendre dire qu’il émane de vous de la féminité ou de la virilité n’est pas toujours simple à accepter.

Cela peut demander un temps de réflexion. Pour autant, le premier élan de protestation passé, vous reconnaîtrez que certains traits de caractères vont dans ce sens.

C’est à ce moment que vous allez vous-même, lever le voile.

Et ça tombe bien car, grâce à mes deux fabuleux articles 😉 vous voici capables de déterminer dans quel domaine la composante du sexe opposé exerce son influence. (cérébral, affectif, physique).

Vous savez également déceler les signes de la bisexualité  sur votre visage et en déduire les fonctions associées.

Se comprendre et s’accepter

Ces informations contribuent à une meilleure connaissance de vous-même et des mécanismes inconscients qui régissent vos attitudes comportementales et psychologiques. 

A la lumière de ce nouvel éclairage, vous allez comprendre certaines de vos actions passées et anticiper celles qui sont à venir.

Grâce à vos connaissances vous pouvez intervenir en toute “conscience” pour faire tendre votre vie vers la plénitude et l’harmonie

Et même si vous n’avez pas choisi votre morphologie, votre hérédité ou votre bassin éducatif, vous pouvez agir.

L’abbé Pierre, dans sa définition de la liberté illustre très exactement le sens de mon propos :

Supposez, un homme sur un bateau ; il n’a pas choisi le bateau, ni la hauteur du mât, ni la surface de la voilure ; il n’est pas maître de la direction du vent, ni des courants qui l’entraînent. La seule chose qu’il est libre de faire, c’est de tendre sa voile dans la bonne direction, ou bien de la laisser mollir.

Abbé Pierre
yin  yang alliance des comosantes sexuelle opposées

La juste proportion

Lorsque les deux composantes fonctionnent de manière équilibrée, la personnalité n’est pas secouée de conflits. Elle peut s’épanouir et même créer.

Pour conclure je vous propose une petite métaphore.

La composante de l’autre sexe, c’est comme le sel en cuisine.

S’il n’y en a pas assez, les aliments ne développent pas toute leur saveur.
Trop de sel tue le goût des aliments.
En quantité suffisante, c’est un véritable exhausteur de goût.

N’hésitez pas à m’adresser vos commentaires, et en attendant…

Soyez vous-même et cultivez la différence

@+ Isabelle

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

7 thoughts on “Morphopsychologie : composantes sexuelles

  1. C’est fou, je n’avais aucune conscience de ce type d’approche.
    Article très complet et très intéressant au demeurant.
    C’est intriguant de lire au sujet d’un conflit intérieur qui peut avoir été là depuis notre plus tendre enfance sans le savoir.
    Ce que j’en retiens, c’est que l’éducation joue un rôle prépondérant dans l’influence de notre morphologie, ce qui fait sens. Tout est lié en nous.
    Certaines expressions sont la pour nous rappeler la force de l’esprit sur le corps. Avoir la gorge serrée, augmentation du rythme cardiaque, sueur, mal de ventre pour le stress et la peur par exemple.
    Très intéressant! hâte de lire la suite 🙂

    1. Bonjour Guillaume,
      Désolée de te répondre si tardivement, c’est en essayant de comprendre les stats que je me suis aperçue que ton message était dans les commentaires indésirables. En tout cas merci. J’avais aussi repéré ton site que j’avais mis dans mes favoris car je pense que la morphopsychologie est une discipline qui facilite la communication et les relations. Peux-tu me dire si tu t’es abonnés, car il semble que je ne reçoive pas les messages et certains abonnés n’apparaissent plus. C’est un peu compliqué. Merci @+Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *