La bosse du nez marque de coups portés à l’affectif

La bosse du nez marque de coups portés à l’affectif

Bien visible de profil, la bosse du nez est une marque de coups portés à l’affectif.
Bon nombre d’individus portent cette trace sur leur visage et la plupart d’entre eux voudrait la voir disparaître.

Dans ce nouvel article je vais vous expliquer comment et pourquoi cette bosse apparaît sur le dos du nez.

La structure morphologique du nez

A quoi ressemble cette bosse ?se situe-t-elle sur le nez ? comment ne pas la confondre avec une fracture ?

Meryl Streep bosse nez coups affectif
Meryl Streep

Très visible sur ce portrait de l’actrice Meryl Streep, le nez est de longueur moyenne et porte une bosse en son milieu.

Cette bosse se situe précisément à l’endroit dépourvu d’os sur le milieu du dos du nez là où les parties sont dites “molles”.

La bosse du nez dont il est question ici n’est pas la conséquence d’une fracture de l’os.

Généralement les personnes qui ont cette bosse sur le nez se l’expliquent de deux manières différentes :

  • un coup (physique) souvent mineur qu’ils ont reçu
  • l’hérédité.

Il est vrai qu’on ne peut pas écarter cet “héritage” de notre lignée.

Pour autant il marque quand même des coups portés à l’affectif mais, de manière si récurrente qu’il s’inscrit sur les visages sur plusieurs générations.

bosse nez coups affectif
Jim Caveziel

Je me souviens d’une jeune femme dont j’ai fait le portrait morphopsychologique et qui avait cette bosse sur le nez.

Elle l’attribuait à un coup reçu de son frère alors qu’ils chahutaient ensemble quand ils étaient enfants.

Ce qui en soit n’est pas illogique puisque c’est à ce moment là (douleur oblige) qu’elle a pris conscience de l’existence de sa bosse qui après vérification sur des photos était antérieure à cet épisode.

Le nez : la porte du sentiment

l'étage affectif

Si vous avez téléchargé mon livre “Décrypter un visage en 7 étapes” vous savez déjà que la morphopsychologie divise le visage en 3 étages.
(Si vous ne l’avez pas encore lu, il n’est pas trop tard vous pouvez le télécharger gratuitement en laissant votre adresse mail).

Ces trois zones du visage correspondent au trois fonctions essentielles de l’être humain :

  • PENSER  : c’est l’étage cérébral
  • AIMER  :  c’est l’étage affectif/relationnel
  • AGIR :  c’est l’étage instinctif/physique

Le rôle du nez dans la relation

bosse nez coups affectif
Kathryn Morris

Le nez, Empereur du visage comme l’appelaient les anciens Chinois, occupe une place de choix à l’étage Affectif et Relationnel.

Cet étage correspond aux fonctions liées à la relation, c’est à dire :
AimerPartagerÉchanger

Véritable porte du Sentiment, le nez fonctionne comme un émetteur/récepteur.

En émission, il indique comment vous allez vers l’autre c’est-à-dire la nature de vos échanges (s’ils sont spontanés, prudents, retenus, pudiques, méfiants, conquêrant, intériorisés…).

En réception, c’est le nez qui détermine votre façon “d’accueillir” l’autre, les sentiments qui vous traversent et comment vous réagissez aux ambiances.

Que raconte le nez de Sarah Jessica Parker

Pour vous expliquer en quoi la bosse du nez marque des coups portés à l’affectif, je vais prendre l’exemple de l’actrice Sarah Jessica Parker.

Le nez de Sarh Jessica parker parle de coups  pàortés à l'affectif
Sarah Jessica Parker

Ces explications valent également pour les portraits des autres personnalités qui illustrent cet article.

Les pommettes larges et hautes indiquent une affectivité abondante et passionnée.

Sarah Jessica Parker a d’importants besoins d‘échanges sociaux et de partages.

Son nez est de longueur moyenne et porte une bosse en son milieu. Les creux qui délimitent cette bosse signent une hypersensibilité de défense dans le domaine des sentiments.

Cela signifie que dans le domaine des relations, elle est divisée entre un élan qui la porte à rechercher les échanges, et une grande sélectivité, qui marque une grande exigence de qualité.

Perméabilité aux influences du milieu de vie

L'ouverture des narines est visible malgré leur étroitesse et le mouvement vers le bas (protection) du bout du nez.

L’ouverture des narines est visible malgré leur étroitesse et le mouvement vers le bas (protection) du bout du nez.

Cette ouverture des narines indique que Sarah Jessica Parker est perméable au milieu affectif et social.
Or, qui dit perméabilité, dit disposition à s’imprégner sans résistance de toutes les impressions du milieu social.
Les affects la pénètrent de plein fouet.

Cette perméabilité de l’organisme s’opère de manière inconsciente .

La structure des ailes narinaires qui encadrent les narines est légère et fine.
Frémissantes de vie elles suggèrent une affectivité hypersensible et toute en délicatesse.

J’en déduis que Sarah Jessica Parker est exigeante sur le choix de ses relations, quelles soient personnelles ou professionnelles.

C’est quelqu’un qui, dans le domaine affectif a besoin de quantité (elle s’imprègne sans tri de tous les affects) . Elle est aussi exigeante sur la qualité de ses relations sociales.

Cet antagonisme (recherche de quantité et de qualité) est une menace l’équilibre de la personnalité.

Les heurts sont en effet inévitables car cette structure de nez favorise le conflit intérieur.

Comment Sarah Jessica va vers l’autre

Dans son premier élan elle va spontanément vers l’autre.
Je le vois dans la projection du nez qui, depuis la racine, s’élance vers l’avant.

bosse du nez : coups portés à l'affectrif

Dans un deuxième mouvement, elle freine cet élan pour prendre du recul (la rupture de l’élan est figurée par la bosse).

Une fois la situation évaluée et si aucun danger n’est apparu, alors seulement elle s’engage.
Toutefois, elle le fait avec avec prudence tout en se protégeant (le nez se convexifie dans une tentative de protéger l’ouverture des narines par lesquelles pénètrent les affects).

Le nez permet de déduire la nature des rapports sociaux.

L’origine de la bosse du nez

 sur le visage de Louis de Funès. Regardez ces creux profonds qui donnent  au visage le relief de la passion
Louis De Funès

La personne au nez bossué a une personnalité à la fois passionnée (alternance creux et bosse) et qui est perméable aux influences de l’environnement de vie (ouverture des narines visible malgré leur étroitesse).

Comme on l’a vu chez l’actrice Sarah Jessica Parker c’est, à la fois, quelqu’un de très sélectif et d’hypersensible sur le plan affectif (ailes du nez fines et vibrantes). D’où une grande exigence dans la qualité de la relation (pommettes hautes).

On retrouve ces caractéristiques sur le visage de Louis de Funès. Regardez ces creux profonds qui donnent au visage le relief de la passion (racine du nez, tempes, joues, enfoncement des yeux).
Quant à son nez il s’élance en avant pour finalement se retirer en arrière.
Les narines sont fines et délicates ce qui peut s’exprimer par une grande pudeur dans le domaine des sentiments.

Comment peuvent s’accorder ces deux tendances antagonistes ?

C’est bien là le problème, elles ne s’accordent pas mais se heurtent.

extrême délicatesse et la sélectivité peuvent favoriser les coups portés à l'affectif
Serge Gainsbourg

Sur cette photo de Serge Gainsbourg la finesse du dessin des ailes narinaires montre l’extrême délicatesse et la sélectivité dont il faisait preuve dans le domaine des sentiments. Il trie les personnes sur le volet et ne sont admises dans son cercle que ceux qu’il a choisis et qui font partie de son milieu d’élection.

Que ce passe-t-il morphologiquement

Le Dr Corman (fondateur de la méthode morphopsychologique) explique la “mécanique de la bosse du nez” :

"mécanique de la bosse du nez" :

Pour la comprendre, partir de la racine du nez ; la ligne du dos du nez pointe vers l’avant jusqu’à la bosse. Supprimez la bosse et supposez que la ligne se poursuit toute droite.
Que va-t-il en résulter : le nez pointera tout entier en avant comme chez le Rétracté Latéral aérodynamique. Mais avec la sensibilité de ces narines un tel nez sera heurté d’une façon constante.

Louis Corman

Ce choc affectif induit une rétraction violente de la moitié inférieure du nez.
C’est comme si la personne avait reçu un véritable coup de poing.

Comprenez la "rétraction" comme un retrait instinctif de l'organisme, qui, pour se préserver se replie.
Lady Diana

Comprenez la “rétraction” comme un retrait instinctif de l’organisme, qui, pour se préserver se replie.

Ce retrait à l’intérieur de soi n’est pas contrôlé par la volonté.

C’est un mouvement identique au geste que l’on fait pour retirer sa main lorsqu’on se brûle.

C’est la raison pour laquelle la bosse du nez est la marque de ce que j’appelle des coups portés à l’affectif.

si vous avez cette bosse sur le nez, une personne en qui vous aviez toute confiance et sur laquelle vous aviez "misé",  vous a fait défaut.
Julia Roberts

Pour être tout à fait claire, si vous avez cette bosse sur le nez, une personne en qui vous aviez toute confiance et sur laquelle vous aviez “misé”, vous a fait défaut.
Soit parce que cette personne est morte, soit parce qu’elle a caché sa véritable nature.

La bosse du nez en témoigne, l‘élan passionné vers l’autre a été freiné trop brutalement.

Psychologiquement : repli sur soi

Psychololgiquement : repli sur soi
Morgan Freeman

L’expansion affective se trouve contrariée, le sujet se replie sur lui-même (…)
Le type originel (rétracté latéral aérodynamique) reprend sans cesse le dessus. Il n’en finit pas de demander à la vie d’apaiser son besoin passionné et d’en éprouver des déceptions.

Louis Corman

La vie intérieure devient le refuge quand on éprouve chagrin et frustration. Mais c’est un monde tourmenté par la rumination de cette blessure.

La passion, intériorisée, est moins ardente. Elle ne se manifeste plus autant au dehors. Il arrive même qu’elle se taise tout à fait et peut passer pour du calme ou de la froideur.

En tout état de cause il en résulte une sensibilité inquiète dans le domaine de l’affectivité. La vie relationnelle est alors marquée par une tendance au souci et à l‘inquiétude affective.

La vie intérieure est tourmentée de doutes, qui se manifestent parfois par l’expression d’un sentiment de jalousie.

Faire disparaître la bosse du nez

A ma connaissance, la bosse du nez est définitive.

Toutefois, au cours de l’existence, si notre milieu de vie est favorable à notre épanouissement affectif, elle s’atténue.

Il y a aussi des cas où ce n’est pas l’épanouissement affectif qui atténue la bosse du nez mais le “lâcher prise des sentiments”.

J’ai remarqué ce phénomène lorsque j’ai réalisé le portrait morphopsychologique de Mata Hari,

En effet, sur les photos d’archives de la police (donc à la fin de sa vie) sa bosse est à peine visible.
Ce constat est très surprenant puisqu’au sommet de sa gloire la bosse était au contraire, assez accusée.

Comparez les deux photos ci-dessous.

Mata Hari un nez qui porte la marque de coups portés à l''affectif
Mata Hari en pleine gloire
Mata Hari photo archives police
Mata Hari lors de son arrestation

En prison, il n’y a plus matière à tourments sentimentaux.

Toute inquiétude affective est désormais superflue car la seule préoccupation de Mata Hari consiste à chercher une solution pour sauver sa vie, elle y met toute son énergie.

C’est la seule explication que je trouve plausible.

Le rôle de la prise de conscience

John Lennon
John Lennon

Il arrive qu’au cours du portrait morphopsychologique, une personne identifie le choc affectif qui a est à l’origine de sa bosse.

Cette révélation permet de prendre conscience que l’évènement appartient au passé.

Ainsi, la compréhension du mécanisme qui a opéré et la découverte de l’origine de la bosse du nez, se présentent comme une opportunité de sortir du cercle vicieux de l’inquiétude affective. Et surtout d’éviter que le nez soit à nouveau heurté.

Pour cela Il est possible, par exemple de compenser de manière intentionnelle les effets de la perméabilité aux influences de l’environnement de vie.

Certes on ne peut pas empêcher les impressions de nous pénétrer ni notre organisme de les laisser faire sans résistance, puisque cette action est inconsciente.
En revanche nous pouvons tout à fait nous retenir de répondre aux sollicitations extérieures (par des paroles, des attitudes et des actes) quand nous le jugeons salutaire.

Et la chirurgie ?

Rhinoplastie et morphopsychologie

Le remodelage du nez est en effet une solution pour faire disparaître la bosse du nez.

L’intervention chirurgicale (rhinoplastie) consiste à remodeler le nez en en changeant la forme et la taille pour des motifs fonctionnels ou esthétique.

Si lors de la consultation pré-opératoire le chirurgien ne prend pas la peine d’examiner la compatibilité du “nouveau nez” avec la personnalité de son patient ni l’harmonie de structure de son visage, il est à craindre la réapparition de la bosse ou des conséquences d’ordre psychologique.

C’est logique : si on se contente de “gommer” la bosse, les affects étant toujours pris de plein fouet (structure délicate des narines), les coups portés à l’affectif auront à la longue le même effet.
C’est-à-dire que dans un mouvement brutal de recul, le nez se pliera encore en deux.

Le morphopsychologue lorsqu’il est consulté avant l’intervention, permet au chirurgien d’appréhender la rhinoplastie d’une manière différente, c’est-à-dire en anticipant les changements sur le plan psychologique.

La morphopsychologie est également d’une aide précieuse pour l’accompagnement du patient dans son changement d’image et pour l’aider à se retrouver.

Certaines personnalités ont choisi d‘opter pour la diffusion dans les média d‘images “photoshopées” où la bosse est “gommée”.

Cette pratique présente l’avantage de contrôler leur image publique sans pour autant modifier leur visage.

J’ai adoré écrire cet article qui je l’espère vous aura fait découvrir un aspect méconnu de la pratique morphopsychologique.

Laissez moi vos questions et commentaires en complétant le formulaire prévu à cet effet.

En attendant, passez un bel été,

Soyez vous-même et cultivez la différence.

@ Isabelle

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “La bosse du nez marque de coups portés à l’affectif

  1. Salut Isabelle !
    J’ai adoré lire ton article ! J’ai moi-aussi la bosse du nez et je suis plutôt très sensible et spontanée envers les autres. J’ai toujours voulu comprendre les raisons de cette bosse et cet article est formidablement bien expliqué. Il y a quelques années, cette bosse m’a beaucoup complexée jusqu’à penser à la chirurgie… Mais peu à peu, je me suis dit que mon nez faisait partie intégrale de moi et de qui j’étais. Alors je le garde comme il est ! Par ton article, je prends encore davantage conscience qu’il parle de qui l’on est et de ce que l’on a vécu. Cela étant dit, après lecture de ton article, je vais essayer de voir vers quel âge ma petite bosse est apparue. Je vais mener ma petite enquête de nez ! Merci Isabelle pour ce superbe article !

    1. Bonjour Fanny, merci pour ce commentaire. Je crois en effet que lorsqu’on a l’explication (et qu’on y adhère) cette bosse est du coup moins difficile à porter. Tant mieux si ça te parle et reviens vers moi pour me dire si tu as trouvé l’époque où elle est apparue et si tu as réussi à la “raccrocher” à un choc affectif (bien entendu je n’ai pas à connaître lequel).
      @+ Isabelle

  2. Article très intéressant. C’est vrai que j’avais déjà entendu parler de l’interprétation que l’on pouvait faire du “type de nez” d’une personne. Ton article vient donner plus d’explications et un fond d’analyse à tout cela. Cependant tout au long de ma lecture m’est venue une question… On sait sans que chaque type de peuple (asiatique, caucasien, africain etc…) se distingue entre autre par la forme de cet organe. Du coup cela renvoie à des caractéristiques globales des peuples ? Merci en tous cas pour ce nouvel article Isabelle.

    1. Salut Nicolas,
      En réalité les signes d’expansion et de rétraction sont visibles sur tous les visages sans distinction. Pour autant comme ces deux mouvements dépendent à la fois de l’hérédité et de l’environnement, le mouvement du nez varie aussi en fonction des cultures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *